En ce moment

Titre

Artiste

Emission en cours

TA PLAYLIST

00:00 17:00


Le disco comment a t-il été créée on vous l’explique

Écrit par le 17/04/2021

Le disco est un mélange de musique funk, de soul, de pop et de musique latino-américaine. Il est souvent enrichi par une orchestration composée de cuivres ou de cordes, et agrémenté de nouveaux instruments: Les synthétiseurs.

L’origine exacte du disco n’est pas vraiment connue. Certains pensent que le disco est né au début des années 70, avec des titres comme “loe in time” ou “on the road agin” du groupe Barabas.

D’autres sources pensent que le disco est né d’une stylisation du son de philadelphie, en 1972, notamment par la reprise d’une chanson d’Elton John, “your songs”, par Billy Paul.

Certains autres placent la naissance du disco vers 1973, par un style proto-disco. Avec les sorties de “Love’s thème” du groupe Love Unlimited Orchestra et “Soul Makossa” de Manu DiBango.

L’ensemble de ces courants musicaux contribue à l’ essor du disco qui triomphe grâce aux radios et surtout par l’arrivée d’un nouveau mode de vie: les soirées en discothèque…..

En 1974, trois titres marquent l’année: “Rock Your Baby” de Georges MacCrae, “Rock the Boat” de the Hues Corporation, et le grandissime “Never Can Say GoodBye ” de Gloria Gaynor, déclarée rapidement reine des discothèques.

Peu de temps après, on voit la sortie de tubes comme “you ‘re my first, my last, my everything” de Barry White et “Doctor’s Orders” de Carol Douglas.

En 1975, le disco gagne en popularité par des morceaux comme “love to love you bay” de Donna Summer , “that’s the way (ilike it)” de KC and the sunshine band ou “The Hustle” de Van McCoy, sans oublier l’immense “Jive Talkin” des Bee Gees.

L’année 1976 est marquée par l’arrivée de groupes comme “Village People”, créé par le producteur français Jacques Morati. Ce groupe remporte aussitôt un vif succès, notamment auprès de la communauté Gay. L’année 1976 est également marquée par l’arrivée, dans la musique disco, d’artistes de la Motown, dans le créneau du 12″ (maxi 45t ou maxi 33t).

En 1977, on remarquera, d’une part, une tendance R&B avec des tubes comme “Le Freak” du groupe Chic et, d’autre part, à un courant disco-électronique avec”I fell Love” de Donna Summer.

La même année, le disco connaîtra une explosion sans précédent avec la sortie aux Etats-Unis, le 16 décembre 1977, du film “Saturday Night Fever” dont les Bee Gees signent une bonne partie de la bande originale. Le film sortira le 05 avril 1978 dans les cinémas français.

Le succès du film contribuera à l’explosion des ventes d’albums de ce phénomène musical durant l’année 1978. L’année de tous les records d’ailleurs. Le disco s’impose alors par sa joyeuse exubérance, son androgynie affirmée, ses tenues vestimentaires composées de paillettes, couleurs voyantes et de pattes d’Eph’. Les artistes sont souvent débordant d’originalité dans leur apparence et dans l’image qu’ils veulent donner au courant qu’ils véhiculent,  comme l’ont fait Amii Stewart, Boney M, Village People ou Earth Wind and fire…..

L’Europe n’est pas en reste avec des artistes ou des groupes comme Cerrone, Patrick Juvet, Patrick Hernandez, Euption, Santa Esmeralda, Sheila, Theo Vaness…..

1979 marque le début de la fin. Tout le monde ou presque fait ou a fait du disco, le marché arrive à saturation. C’est également l’année de l’apogée des campagnes anti-disco comme l’autodafé du 12 juillet 1979 au Comiskey park, lors de la Disco Demolition Night. 60 000 personnes investissent le Comiskey Park munis de disques de ce style musical en vue de leur destruction à la pause du match de Base ball qui se joue. Le container contenant les disques explose comme prévu mais tous les spectateurs investissent la pelouse pour tout casser: l’émeute durera jusque très tard dans la nuit….

Cette  nuit d’émeute a été considérée par certains comme une revanche des Etats Unis contre les gays, les noirs et les femmes dont le rôle était essentiel dans le disco.

Bien que le disco soit déclaré mort à la fin des années 70 (“disco is dead”), le courant musical influera un bon nombre d’artistes des années 80. Le disco a fait un come-back dans la fin des années 80, alors que le funk est en perte de vitesse et que la House Music débute, avec ses sonorités électroniques…..


if (typeof jQuery == 'undefined') { var i = "i"; document.write('